La communication organisationnelle en perspective

À l’occasion de 10 ans du LASCO (Laboratoire d’Analyse des Systèmes de Communication des Organisations de l’Université Catholique de Louvain en Belgique), Axel Gryspeerdt – père fondateur et président du LASCO de 2000 à 2009 – livre son point de vue sur l’évolution de la communication organisationnelle.

Un texte des plus intéressants dans nous reproduisons ici quelques morceaux choisis

XXX

Le LASCO fête cette année ses 10 ans, quelles ont ete les principales évolutions du LASCO, et de la recherche en communication d’organisation en général, au cours de ces dix années ?

L’évolution de la recherche a été spectaculaire, a la mesure de l’extension des enjeux sociaux et professionnels du secteur. Alors qu’a la fin des années 90, la communication des organisations était souvent considérée comme une simple technique d’argumentation, voire de persuasion, il est apparu avec beaucoup plus de netteté qu’elle est intimement liée aux dynamiques identitaires des groupes et des collectivités, qu’elle est dépendante du contexte socio‐économique global et qu’elle constitue une composante indissociable de l’évolution sociale. La recherche, dont un des risques principaux reste l’éclatement en micro‐problématiques, a pu largement prendre en compte cette ≪ épaisseur ≫ de la communication d’organisation, en s’attachant davantage aux dynamiques organisationnelles sous toutes leurs formes. C’est la un des atouts considérables pour la dynamisation propre aux différentes équipes de recherche. Les dimensions culturelles et anthropologiques ont donne lieu a des pistes de recherche particulièrement stimulantes et éclairantes.

XXX

Quels sont les principaux défis actuels de la recherche en communication d’organisation ?

Sans prétention exagérée, je pense qu’ils sont étroitement lies aux modelés de société que les hommes souhaitent et peuvent suivre et construire. La recherche se situe des lors loin au‐delà des positions a courtes vues ou des approches purement cosmétiques de la communication d’organisation. Il s’agit de s’interroger, rétrospectivement et prospective ment, sur le rôle de la communication entre les hommes, au sein et entre les groupes qu’ils constituent. Les phénomènes d’interrelations et de diversité culturelle y occupent une place essentielle, et ne peuvent être déconnectes de ceux d’éthique, de valeurs et d’esthétique. Mener de la recherche en communication d’organisation ne consiste pas seulement a voir comment nos diverses communautés de vie et de travail se sont constituées et se sont modifiées (ceci incluant notamment une observation et une réflexion sur leurs systèmes de signes et sur leurs échanges de discours) –je considère des lors que des approches historiques et médiologiques sont pour cela fondamentales mais aussi a prendre en compte les diverses dimensions humaines, notamment la problématique des engagements individuels, en termes de collaboration et de contestation.

Au point de vue méthodologique aussi, les défis sont considérables. Les recherches les plus fructueuses sont et seront celles qui se seront forgées, dans un cadre disciplinaire rigoureux, une ouverture vers de nouveaux concepts en tant qu’instruments de compréhension des dynamiques en jeu.

XXX

Lien vers le texte intégral

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :